Conseils pour surmonter le mal du pays pendant votre camp d’été

Si le mal du pays commence….

Souvent, les campeurs nostalgiques ont besoin d’un peu d’aide et de soutien de leurs amis du camp d’été.

homesick

Dans le but d’encourager les enfants à être autonomes et indépendants, les animateurs sont des experts pour aider les enfants à faire face au blues.

« Les animateurs savent comment accueillir et intégrer les nouveaux campeurs avec succès », écrit Catherine Ross, directrice de camp d’été pendant 20 ans.

Etre inscrit dans un camp d’été linguistique signifie être loin de la maison mais pour la plupart des nouveaux campeurs, ils n’auront pas du tout le mal du pays, souligne Mme Ross.

«Les enfants sont parfois beaucoup plus flexibles, sociables, autonomes et forts que ce que nous imaginons » dit-elle.

Que ce soit ou non un coup de blues, le personnel du camp d’été assure une transition tout en douceur pour les nouveaux campeurs dès le début. L’accueil avec une visite guidée et l’explication du déroulement du camp linguistique aide les enfants à se familiariser et à être l’aise pendant leur camp d’été.

Si un campeur a le mal du pays, le directeur et l’ensemble du personnel sont mis au courant de la situation afin que chacun puisse être positif et encourageant.

Les animateurs ne sont pas seulement des amis, mais aussi des mentors patients et sympathiques.  » Ils savent que le meilleur remède est de garder les enfants occupés, de les inciter à faire face un jour après l’autre et de les rassurer que d’autres enfants ont connu ce qu’ils ressentent, mais ils récupèrent vite leur sourire », explique Mme Ross.

 » A chaque moment de la journée, nous les encourageons à participer aux activités », explique Tina Munnings directrice du camp d’été Jeunes Diplomates. «Quand ils s’amusent, ils ont moins le mal du pays. « 

Les effets bénéfiques d’un camp d’été

Pourquoi aller à un camp d’été ?

Un Camp d’été, c’est plus que le plaisir et les jeux … la colonie de vacances c’est un lieu où l’on apprend à vivre ensemble.

Au camp d’été ! C’est tellement amusant, mais c’est encore plus que cela … C’est un véritable lieu d’apprentissage.

À première vue, le camp est un endroit pour les enfants où l’on apprend à nager, chanter ou à parler anglais. Mais en regardant de plus près …

Les petits de 7 ans vont apprendre à grimper une paroi rocheuse. Une troupe de pré-adolescents, certains trop timides pour lever la main à l’école, vont agir au camp sous les applaudissements, après avoir pris confiance en eux et trouver leur voix dans une pièce de théâtre jouée à la fin de la semaine devant un public.

Le groupe de 14 ans vont discuter de sujets d’actualité, vont apprendre la civilisation des pays anglophones mais vont également vaincre leur peur en dévalant des torrents en canyoning. À la fin de chaque jour, ils se transforment en journaliste, ils vont décrire les défis rencontrés dans chaque activité et  faire partager les souvenirs qui rempliront leurs journaux secrets. Les adolescents regardant fixement les étoiles filantes lors de veillée, s’interrogeront sur le début de l’univers et se questionneront sur leur place dans ce monde.

Regardez de plus près encore et vous verrez les enfants apprendre tellement de choses différentes, se forger de nouvelles amitiés … apprendre l’indépendance, la confiance en soi et le leadership .

Vous voulez le meilleur pour vos enfants. Si une bonne éducation est une priorité , pensez que école + camp est la combinaison gagnante .

Le camp d’été développe les compétences pour la vie.

Développement des compétences concrètes Développement des compétences cachées
École, le travail et les compétences de vieLa gestion de résolution de problèmes, l’autodiscipline, la persévérance, l’établissement d’objectifs et l’esprit d’équipe

 

Gagner la confiance et l’estime de soi
Leadership et performance personnelleApprendre à créer et à travailler en équipe, la réussite pendant le camp et la construction de l’estime de soi et de la confiance

 

Devenir plus indépendant
Apparition de futurs intérêts professionnelsun acteur, un astronaute, un athlète, un professeur Assimiler les valeurs morales
Participer à des activités intensesla maîtrise de la voile, le rafting, la natation, ou débattre sur des sujets en classe Gagner une meilleure conscience de soi
Apprendre à essayer de nouvelles chosesLes enfants vont découvrir et explorer de nouveaux sports, des activités artistiques et des défis tels que bondir d’arbre en arbre à l’accrobranche ou dévaler les pistes en trottinette Améliorer ses qualités personnelles et sociales
L’apprentissage grâce au succès et à l’échecIl n’y a pas de notes au camp. Les enfants sont encouragés dans un environnement favorable pour tester et maîtriser de nouvelles compétences et essayer encore et encore s’ils échouent Devenir un bon membre de la communauté et un bon citoyen
L’activité physique et l’augmentation de l’enduranceLes enfants vont utiliser aussi bien leur corps que leur esprit Prendre des responsabilités pour soi et pour les autres

Les préoccupations des parents concernant les camps d’été

La Sécurité au Camp d’été

 » Les personnes qui sont impliqués dans les camps – comme à l’école – sont formés professionnellement « 

Lorsque vous envoyez votre enfant dans n’importe quel camp d’été résidentiel ou de jour, vous faîtes confiance à des adultes qualifiés, au personnel du camp qui a été sélectionné et formé dans leurs domaines de compétences respectifs.

« J’étais inquiet de la sécurité et de savoir si mon enfant serait bien pris en charge. Mais pouvoir rencontrer l’équipe d’encadrement a inspiré confiance à ma femme et moi j’ai senti que ma fille serait en sécurité. Les personnes qui sont impliquées dans le camp, comme à l’ école, sont des professionnels et ont été formé pour. Ils savent ce qu’ils font, ils savent comment gérer les enfants et leur offrir une expérience d’apprentissage en toute sécurité ».

Les animateurs de camp sont souvent de jeunes adultes (assez jeunes pour se être proche des campeurs, pour les comprendre et assez vieux pour être admiré en tant que modèles) et ont été souvent des campeurs eux-mêmes pendant plusieurs années. La plupart des camps exigent des animateurs qui ont leur diplôme du BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateurs), mais aussi des diplômes de formation aux premiers secours,  mais également celui de surveillant de baignade, ou des brevets d’Etats spécialisés dans différentes activités sportives.

Les directeurs de camp, avec un large éventail de compétences, vont soutenir les animateurs et les guider tout au long du camp d’été, ils les connaissent souvent bien au moment où ils sont engagés.

Les Camps d’été de renom accordent une grande priorité à la formation du personnel, souvent par le biais de leurs propres programmes, qui comprennent des informations sur les capacités physiques, médicales et émotionnels des enfants à différents âges. Vous pouvez être assuré que le personnel du camp d’été sait ce qu’il fait et place la sécurité de votre enfant comme une priorité.