5 idées d’activités ludiques et utiles à l’apprentissage de l’anglais pour les vacances de Noël !

Les vacances de Noël arrivent et il va falloir que les parents soient créatifs pour occuper leurs bambins ! Comment trouver des activités originales, à réaliser avec eux, et qui leur permettent de ne pas perdre le fil avec l’apprentissage des langues étrangères ? Voici 5 petites idées qui pourront vous servir !

anglais_noel

Jouer à des jeux (de société, videos…) en langues étrangères
Se réunir autour d’un Cluedo ou d’un Monopoly est un moment convivial en famille, et ces petits laps de temps ne sont possibles qu’en vacances ! Troquez donc vos anciennes versions, et préférez dorénavant les versions anglaises, qui vous permettront à vous qu’ainsi qu’à vos enfants de ne pas perdre le vocabulaire basique tout en s’amusant.

Regarder des dessins animés en VO avec vos enfants
Vous êtes un(e) fan inconditionnel(lle) de Disney ? Profitez-en pour les regarder les uns après les autres avec vos enfants, lors d’une après-midi cocooning au coin du feu. Nouveauté : regardez-les en anglais ! Insérez les sous-titres si vous le souhaitez, mais entendre les histoires que vous et vos enfants connaissez par cœur en anglais vous permettront de saisir inconsciemment de nombreux mots et expressions. Idéal pour apprendre l’esprit détendu !

Remake des chansons et comptines traditionnelles… en anglais !
« Jingle Bells » (Vive le vent) ou encore « O holy night » (Douce nuit) sont les incontournables musiques que l’on entend à Noël. Si lors de votre balade sur le marché de Noël vous percevez ces comptines, n’hésitez pas à les réécouter le soir en fond sonore avec vos enfants, mais en anglais ! Idée plus : imprimez les paroles, et chantez avec vos enfants en anglais : la prononciation n’en sera que meilleure !

Cuisiner des recettes d’outre-Atlantique ou d’outre-Manche
Buns, brownies, pudding ou encore christmas cake, mettez votre tablier et cuisinez de nouvelles recettes avec vos bambins ! Des mets qui vous feront voyager vous et vos enfants vers de sublimes découvertes culinaires. C’est drôle et amusant, ne vous restreignez pas !

Se rendre dans des librairies franco-anglaises
Après l’après-midi cocooning de visionnage des Disney, c’est parti pour une séance de lecture ! Emmenez vos enfants dans une librairie qui proposent des livres écrits dans une autre langue, vous redécouvrirez alors en famille les histoires de votre enfance !

APPRENTISSAGE des LANGUES: La fenêtre de prédisposition se ferme à l’adolescence

Le plus tôt sera le mieux. Apprendre une seconde langue, le plus tôt possible, serait l’idéal, confirme cette étude du Massachusetts Institute of Technology qui confirme l’incroyable capacité à percevoir et retenir des nuances subtiles de la langue qui échappent souvent aux adultes. Ses conclusions, présentées dans la revue PLOS ONE sont non seulement favorable à cet apprentissage précoce mais situent la fin de la période sensible l’apprentissage du langage autour de l’adolescence.

 Ecole de langues

Car, en matière de langues, si les adultes excellent à mémoriser le vocabulaire nécessaire aux activités quotidiennes de base, les enfants seuls auraient cette capacité à percevoir les nuances de la langue et après un séjour de quelques semaines seulement dans un pays étranger, à parler une seconde langue comme un natif.

 

L’explication est dans le cerveau, un jeune cerveau étant équipé de circuits neuronaux capables d’analyser les sons et d’appréhender l’ensemble des règles de construction sémantiques et syntaxiques à partir de ces sons. Chez l’adulte, une fois absorbé un modèle linguistique, il est plus difficile d’en « envisager » un autre pour faire l’apprentissage d’une nouvelle langue. C’est ce que démontre cette équipe de neuroscientifiques et de psychologues du MIT qui révèle un autre facteur de difficulté d’apprentissage linguistique chez l’adulte : L’apprentissage chez l’adulte va obéir en priorité aux schémas cognitifs les mieux ancrés et, plus précisément à un type de mémoire plus développé.

 

Les auteurs rappellent la théorie d’une linguiste, Elissa Newport (1990) sur la difficulté d’apprentissage des nuances d’une nouvelle langue chez l’adulte en raison d’une propension à analyser trop d’informations à la fois liée à un cortex préfrontal beaucoup plus développé. A partir de cette hypothèse, les chercheurs ont conçu une expérience pour tester si l’importance de l’effort aide ou entrave l’apprentissage. Ils ont inventé 9 mots de 2 syllabes, dépourvus de sens. Les mots ont été répartis en 3 catégories, A, B et C.  Les participants ont dû écouter ce langage artificiel durant 10 minutes. Un groupe de sujets était invité à ne pas se concentrer et devaient constituer un puzzle durant l’écoute. L’autre groupe devait se concentrer et tenter de reconnaître les mots. Les 2 groupes ont entendu le même enregistrement, une série de séquences de 3 mots, d’abord de la catégorie A, puis B, puis C sans pause entre les mots.

  • ·         Les 2 groupes se montrent capables de segmentation, c’est-à-dire de regroupement des mots, bien que le groupe concentré fasse un peu mieux.
  • ·         Les deux groupes atteignent un bon niveau de performance dans l’ordre des mots ou la capacité de choisir entre une séquence correcte de mots (ABC) et une séquence incorrecte.
  • ·         Lorsque les chercheurs font écouter aux participants une séquence de 3 mots dont un totalement nouveau mais appartenant à la bonne catégorie, les sujets concentrés font bien moins bien que les sujets distraits.

 

2 types de mémoire sont sollicités : Ces résultats suggèrent que certains aspects de l’acquisition du langage sont conduits par la mémoire procédurale (qui guide nos tâches inconsciemment), tandis que d’autres sont conduits par la mémoire déclarative (qui stocke les connaissances et les faits).

  • ·         La mémoire déclarative serait plus utile pour l’apprentissage du vocabulaire et des règles de grammaire.
  • ·         La mémoire procédurale serait plus utile pour l’apprentissage des règles subtiles liées à la « morphologie » de la langue.

Ce système de mémoire procédurale vraiment important pour l’apprentissage de ces nuances de la langue serait, chez l’adulte,  comme occulté par le système de mémoire déclarative.

Pour aller plus loin, les chercheurs testent actuellement, par stimulation magnétique transcrânienne,  une distraction du cortex préfrontal chez l’adulte, lié à cette mémoire déclarative, pour évaluer si l’apprentissage de la langue est alors facilité.

Alors N’attendez pas qu’il soit trop tard et inscrivez-vos enfants dans une école de langues!

Chez Jeunes Diplomates nous les prenons à partir de 3 ans.

apprendre les langues

Les langues les plus parlées dans le monde et lesquelles apprendre?

Il existe un top 10 des langues les plus parlées dans le monde. En voyage, il est préférable d’apprendre la langue officielle du pays concerné mais ce n’est pas toujours évident car il y a des milliers de langues. Faut-il alors se concentrer sur les 2 ou 3 langues les plus parlées dans le monde?

Entre les langues officielles d’un pays, celles qui ne le sont pas, les dialectes, etc., on comp

Fremdsprachen Sprechblasen, französisch, englisch, sprachen

te alors des milliers de langues parlées dans le monde. Autant vous dire que si vous voulez vous adapter à chaque pays et même à chaque région d’un pays, vous allez passer votre vie à apprendre les langues…

Je vous propose dans cet article un point rapide sur les langues les plus parlées puis je vous orienterais sur celles qu’il sera le plus utile d’apprendre selon la région du monde où vous souhaitez aller.

1) Quelles sont les langues les plus parlées dans le monde?

Dans le Top 10 des langues les plus parlées, on trouve dans l’ordre: le chinois, l’anglais, l’espagnol, l’hindi, le français, le Russe, le Malais, l’arabe, le portugais et le bengali.

Nous ne sommes pas surpris de trouver l’anglais, l’espagnol ou encore le français dans ce classement par contre nous le sommes plus pour le Chinois, l’hindi, le Russe et le Bengali. En effet, ces dernières ne sont parlées que dans un seul pays! Oui mais les chinois, les indiens et les russes sont nombreux…

 Langues_et_Multilinguisme-58969

Par contre, des langues plus communes pour nous comme l’allemand ou encore l’italien ne sont pas des langues très parlées! La raison est la même: ces langues ne sont parlées que dans un pays mais qui est beaucoup moins peuplé que le Chine ou l’Inde!

Maintenant que nous connaissons les langues les plus utilisées, lesquelles faut-il apprendre?

2) Quelles langues faut il apprendre pour voyager?

Bien que le chinois, l’hindi, le Russe et le bengali fassent parti du Top 10, vous aurez compris qu’il n’est pas forcément judicieux de les apprendre car elles ne vous serviront que dans un seul pays. A moins donc que vous prévoyiez un périple au long cours dans l’une de ces destinations, préservez votre mémoire pour d’autres langues!

Avec sa deuxième place au classement, l’anglais qui est la langue officielle de nombreux pays d’envergure comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’ Australie, l’Ouest et le centre du Canada, la Nouvelle-Zélande, et une partie des pays d’Afrique, paraît comme une évidence pour être la langue à maîtriser. Par ailleurs, en plus d’être une langue beaucoup parlée, c’est aussi une langue qui est beaucoup enseignée dans le monde. Avec un anglais pratique correct, vous parviendrez donc à vous faire comprendre presque dans le monde entier. J’avais d’ailleurs rédigé un article où j’indiquais où perfectionner son anglais en citant le Kenya, l’Afrique du Sud, l’Australie, etc., mais j’avais sans doute oublié la ville de Montréal où le Français et l’anglais sont parlées ce qui permet une immersion en douceur. N’hésitez donc pas à faire un séjour linguistique au Canada ( www.eurocentres.fr  en propose), l’immersion est le meilleur moyen d’apprendre!

Si vous projetez un voyage en Amérique centrale ou du Sud, c’est la 3ème langue la plus parlée , l’espagnole, qu’il faudra travailler! Effectivement, hormis au Brésil, elle y est parlée partout! Par ailleurs, bien que je ne le maîtrise pas, j’avais commencé à étudier l’espagnol un peu avant mon départ en volontariat international en entreprise et les similitudes avec le français sont nombreuses ce qui facilite son apprentissage. Je devais initialement le réaliser au Mexique mais un changement de dernière minute m’a amené en Egypte où l’on parle l’Arabe…

Parlons-en d’ailleurs de l’Arabe: il figure également dans notre TOP 10 des langues les plus parlées! Pas étonnant puisqu’il est utilisé dans tous les pays de l’Afrique du Nord ainsi qu’au Moyen Orient. Contrairement à l’espagnol, l’apprentissage est beaucoup plus compliqué! D’ailleurs, après un an de vie au Caire, je ne maîtrisais et comprenais que quelques mots! La prononciation est difficile et l’écriture est à apprendre complètement puisque l’alphabet est différent. Pour vous rassurez, les Égyptiens ont globalement un bon niveau d’anglais et vous vous en sortirez facilement comme ça ou même parfois avec le français (en Tunisie, au Maroc, en Algérie, etc.).

Vous ne maîtrisez ni l’anglais, ni l’espagnol et ni l’arabe? Allez-vous donc devoir passer toutes vos vacances en métropole? Et bien non, le Français est tout de même cinquième au classement des langues les plus parlées! On l’utilise principalement dans des pays d’Europe (France, Belgique, Luxembourg, Suisse) mais aussi dans des endroits plus exotiques comme des îles aux Antilles et en Océanie. Il est également parlé au Canada et dans de nombreux pays d’Afrique Centrale. Je me souviens également que de nombreuses personnes le maîtrisaient en Asie du Sud Est (au Laos et au Cambodge par exemple). Même s’il est toujours mieux de connaître plusieurs langues, vous pourrez tout de même faire de nombreux voyages avant d’avoir épuisé toutes les destinations francophones!

apprendre le français

En conclusion, avec le Français, l’anglais et l’espagnol, vous vous ferez comprendre sur la majeur partie de notre planète! Mettez donc l’accent sur ces langues pour les maîtriser au mieux plutôt que de vous éparpillez sur de nombreux dialectes. Vous pourrez de toute manière toujours sur place apprendre quelques mots de la langue locale, ce qui fera toujours plaisir aux populations qui verront que vous vous intéressez à eux!

Et vous? Quelles langues maîtrisez-vous et conseillez-vous d’apprendre pour voyager? Parlez-vous les langues les plus parlées dans le monde?

Article recueilli sur voyageur-independant.