Derniers jours pour profiter des 5% de réduction!

Cher(s) Parent(s),

Le soleil est omniprésent dans nos montagnes, un véritable avant-goût d’été!

Il est donc temps de penser aux vacances de vos enfants. Vous avez envie de lui offrir un séjour inoubliable, des souvenirs plein la tête et en même temps que ce soit éducatif et tout ça dans un environnement privilégié et très sécurisé?

Nous avons exactement ce qu’il faut pour votre enfant.

En l’inscrivant avant le 31 mars, vous bénéficierez de 5% de réduction sur le prix du séjour linguistique (hors frais d’inscription).

Pour cela il suffit de remplir le bulletin d’inscription et de nous verser un acompte. Vous pourrez payer le solde au 1er mai.

Alors n’attendez plus pour l’inscrire au Summer Camp Jeunes Diplomates et offrez-lui les vacances idéales.

Envoyez-nous un mail

0 + 1 = ?

Pourquoi parler plusieurs langues ?

Ada, fondatrice et directrice de Jeunes Diplomates en est la preuve vivante : parler plusieurs langues permet de mieux communiquer.

Adelaïda (Ada) DJUMISIC est la directrice du centre depuis sa création. Originaire de Sarajevo (Bosnie), interprète de formation, Ada est polyglotte et sa passion pour les langues étrangères a déterminé son parcours. Littérature anglaise à l’Université de Sarajevo ainsi que Chicago (USA) et Eastbourne (UK), Arabe et civilisation islamique à l‘Université de Sarajevo ainsi qu’à l’Institut des Langues Orientales à Paris, Langue arabe à L’Institut de Bourguiba à Tunis (Tunisie), Italien à l’Université de Pérouse (Italie), Espagnol au Colegio para los estranjeros à Salamanque (Espagne) et Business Management à l’Université de Calgary (Canada) !

Aujourd’hui, Ada dirige un centre de formation aux langues étrangères en Savoie. Les langues lui ont permis de s’ouvrir à de nouvelles cultures et à élargir sa pensée. Pour elle, communiquer, est un mot clef.

Lire la suite

Expolangues: comment apprendre une langue étrangère?

À l’occasion du salon Expolangues, du 5 au 8 février à la porte de Versailles, à Paris, Henry Tyne, enseignant-chercheur en sciences du langage à l’Université de Perpignan Via Domitia, revient sur les conditions nécessaires au bon apprentissage d’une langue étrangère.

Le but de l’enseignement des langues est-il de rendre tout le monde bilingue?

Il y a encore quelques années, on partait du principe que le but de tout apprenant était d’atteindre le niveau du locuteur natif. Cette démarche est vraie pour un tout petit pourcentage des apprenants.

Il existe un large éventail de motivations et d’objectifs chez ceux qui font la démarche d’apprendre une langue, et particulièrement en milieu scolaire. Les langues vivantes sont une matière comme les mathématiques, par exemple, mais tout le monde ne va pas devenir bilingue, de la même manière que tout le monde ne deviendra pas mathématicien.

En savoir plus sur l’Express